Les Vins Rosés

Venez vous rafraîchir en bonne compagnie!

Suite

Dernières nouvelles – section Québec

Accords entrées-vins : un beau succès !

Belle expérience pour le banc d’essai du premier cours sur les accords entrées-vins de l’ASQQ avec une participation de 16 personnes.  L’évènement s’est tenu vendredi dernier.

Le cours a débuté par une courte présentation des bases élémentaires des accords mets-vins suivie d’une série de tests gustatifs.  Les participants ont particulièrement apprécié la vulgarisation des informations techniques, ainsi que l’aspect pratique de l’exercice qui leurs a permis de mieux comprendre les mécanismes des accords mets-vins. Assurément, certains des accords proposés se retrouveront sur les menus de noël de plusieurs participants.

Les entrées préparées par Pomerleau Maître Traiteur étaient tout simplement exquises et étonnantes pour certains mets. Chaque entrée s’accordait parfaitement ou non avec les deux vins qui l’accompagnaient selon la façon de la déguster.

Pour cette première édition, l’Amicale a fait une sélection de vins français : Sancerre ; Pouilly-Fumé; Chablis 1er cru ; Crozes-Hermitage blanc ; Haut Médoc et Sainte Croix du Mont.

Saumon fumé présenté sur une mousse de fromage aux fines herbes.

Le Sancerre s’est marié à merveille tant avec le saumon seul qu’accompagné de la crème aux fines herbes. Le vin relevait le plat et allégeait le palais, tout en prolongeant le goût en bouche. L’accord était parfait.

Le Pouilly-Fumé s’accordait  parfaitement avec le saumon fumé seul. Les notes d’agrumes du Pouilly-fumé plus marquées (comparé au Sancerre) accompagnaient à merveille le plat. Nous avions dans ce cas un accord parfait.

Huîtres accompagnées d’une vinaigrette légèrement pimentée. 

 Tout d’abord, la vinaigrette était très bien équilibrée : ni trop pimentée, ni trop vinaigrée.

Le Chablis était à son maximum, un nez légèrement minéral avec des notes de pomme verte ou citron selon les participants. En bouche, il possédait une excellente longueur avec une finale iodée équilibrée. L’accord était parfait avec l’huître nature car il prolongeait son goût.

L’huître accompagnée de la vinaigrette était en accord parfait avec le Crozes-Hermitage.

Foie gras accompagné de fleur de sel et d’un confit d’oignons

 Le Haut-Médoc était trop léger pour s’accorder avec le foie gras au torchon qui faisait ressortir une certaine amertume qui n’était pas présente lorsque le vin était dégusté seul.

Par contre, l’accord avec le Sainte-Croix-du-Mont était parfait. Néanmoins, il aurait demandé à vieillir quelques années de plus afin d’en réduire le taux de sucre ou bien être échangé avec un vin ayant un peu moins de sucre résiduel. L’association du foie gras avec la fleur de sel et le confit d’oignions améliorait vraiment l’accord : le sel rehaussait le foie gras et le confit préparait le palais au moelleux.

Ne manquez pas la première série du cours qui se déroulera prochainement. Surveillez également notre prochain article sur les accords plats principaux-vins qui devrait aussi réserver de belles surprises et expériences. Au menu, cerf rouge poêlé, porc en sauce et lièvre aux champignons avec une belle sélection de vins à découvrir (Haut-Médoc, Santenay 1er cru, Graves, Fronton, Bandol et Cornas).

Vincent